200.20 NRBC Flashcards Preview

Incollable de la 7 > 200.20 NRBC > Flashcards

Flashcards in 200.20 NRBC Deck (12)
Loading flashcards...
1

Que veut dire APRF ?

Appareil de Protection Respiratoire Filtrant (APRF)

2

De taille unique il protège (APRF):

"• les voies respiratoires
• la peau du visage
• les yeux"

3

Chaque porteur doit vérifier (APRF) :

"• la présence et l'état général de l'APRF
y compris l'emballage du masque et la
housse de transport
• l'emballage, la date de péremption et
l'état général de la cartouche (absence de
déformation)
• l’emballage et la date de péremption
des gants butyle
• la présence et l'état général du gant
poudreur"

4

Ne pas l’utiliser en présence de (APRF) :

"
- monoxyde et dioxyde de carbone, donc sur feu
- produit inconnu
- mélange de produits
- présence d’iode"

5

La COMAT protège de :

"• la contamination par agent
chimique (de guerre) contaminant
• la contamination par poussières
radioactives
• l'exposition à la plupart des toxiques
(gaz) chimiques industriels"

6

Que veut dire KDUR ?

Kit de décontamination d'urgence (KDUR)

7

Il met à disposition des primo-intervenants de quoi :

"• décontaminer d’urgence plusieurs victimes valides ou invalides
• rhabiller les victimes valides provisoirement avant leur passage
en douche de décontamination
Il est conditionné dans une boîte d'environ 500 g (20 x 10 x 10 cm)."

8

A quoi sert le gant de décontamination ?

"Le gant de décontamination
chimique modèle F1 est destiné à
la décontamination d'urgence des
parties visibles du corps.
Il est efficace contre les
contaminations chimiques liquides."

9

Le PDF1 permet ?

"la détection colorimétrique
des principaux toxiques de guerre présents
sous forme liquides :
• vésicants : ypérite
• neurotoxiques de type G : sarin, soman, tabun
• neurotoxiques de type A (ou V) : A4 (ou VX)"

10

Le MCB 2 sert à :

"• la levée de doute initiale, sur la présence de radioactivité sur les
lieux de l’intervention (à un niveau anormalement supérieur à la
radioactivité naturelle ambiante, appelée « bruit de fond »)
• le contrôle de contamination radioactive surfacique (peau,
vêtements, EPI, matériel et surface)"

11

"D'un point de vue opérationnel, l'AP2C permet de mettre en
évidence des toxiques industriels (par exemple hydrogène sulfuré
ou H2S) et de supposer la présence d’agents chimiques de guerre
contaminants, contenant :"

"• du souffre : ypérite souffrée
• du phosphore : neurotoxiques organophosphorés de la famille G :
- Sarin
- Soman
- Tabun
• du souffre et du phosphore : neurotoxiques organophosphorés de
la famille V (ou A) : VX (appelé aussi A4)"

12

Dans son emploi opérationnel, l'AP2C sert à :

"• mettre en évidence un produit dangereux possiblement
contaminant
• définir une zone de danger vapeur, c'est-à-dire la zone
d'exclusion
• contrôler les personnes ayant été en contact des agents chimiques
en détectant une éventuelle contamination sur une surface
(vêtements, matériels et EPI) ou directement sur la peau"